DANSE

Philippina

Danielle Maxent, gestuaire danse théâtre

Mardi 13 mars 2018 à 20h30 | ONYX ajouter à mon agenda

Une création du Gestuaire danse théâtre

Une habitation-cerveau-coquille, qui est son lieu d’enfermement, de confusion, de brouillage. Philippina vit là, étriquée, envahie par des objets qu’elle a amoncelés. Habitée par les hommes qui ont jalonné sa vie, hantée par des absences qui occupent ce qui lui reste d’espace et d’air. Le silence lui aussi est encombrant.
Elle convoque alors sa mémoire, tente de se frayer un espace dans ses « archives intérieures ».
Vouloir quoi ? Échapper à quoi ?
Ne plus trouver les mots et alors DANSER.  
Danser pour dire ce qui est retenu dans le corps, révéler ce qui est minutieusement enfoui…
Ouvrir de nouveaux espaces. Oser une liberté de mouvements, se déplacer à nouveau.
Se défaire des objets, des souvenirs, des obstacles… respirer !