MUSIQUE Soleils Bleus 2019

L'échappée belge

Soleils bleus 2019

Samedi 06 juillet 2019 à 19h | Parc de la Bégraisière, Saint-Herblain ajouter à mon agenda

La scène hip-hop belge est prolixe aujourd’hui mais on connait moins la scène jazz du plat pays tout aussi talentueuse. Soleils Bleus invite deux formations singulièrement différentes de Bruxelles et d’Anvers.

19h ► L’Aventure Artistique (Saint-Herblain)
Encadrés par un directeur artistique professionnel, des musiciens amateurs de Saint-Herblain se rassemblent pour créer un répertoire inédit et expérimental.

20h Broken Colors (Angers)
Broken Colors, c’est la rencontre de Fela Kuti, Frank Zappa, John Zorn et Charles Mingus. Une musique originale où l’afro-beat se mêle aux dissonances d'un jazz libéré. Affectionnant les compositeurs comme Zappa et Zorn, la musique fait la part belle aux contrastes et autres imprévus. La sortie de leur deuxième album est prévue pour l’été 2019.
Jean-Sébastien Daviller : saxophone/composition Samuel Foucault : contrebasse Béranger Vantomme : batterie François Collet : guitare

21h Antoine Pierre - Urbex (Bruxelles)
Urbex (contraction de “Urban Exploration”) est le projet personnel du jeune batteur de jazz belge Antoine Pierre. En trois ans à peine, il a réussi à faire d’Urbex un groupe incontournable de la scène du jazz belge. Encensé par la critique, leur dernier album « Sketches of Nowhere » propose une ambiance hypnotisante et une musique très inventive avec des effets sonores électrisants et des riffs de basse groovy, qui mettent en valeur l’écriture complexe et symbolique d’Antoine.
Jean-Paul Estiévenart : trompette Maxime Sanchez : piano Bert Cools : guitare Félix Zurstrassen : basse électrique Antoine Pierre : batterie

22h45 Boogie Belgique (Anvers)
"Nostalgique, émouvante et, bien sûr, boogie-woogie". C’est ainsi qu’Oswald Cromheecke, le producteur belge de Boogie Belgique, décrit cette combinaison séduisante de styles où s’entrecroisent des décennies de sons. Des inspirations vintage, notamment les trésors cachés de l’ère du swing, côtoient des hip hop abstraits et des rythmes dub. En concert, Boogie Belgique livre un spectacle audiovisuel avec échantillonnage en direct, trompette, flûte, guitare, synthé, batterie et percussion. En 3 ans seulement, le groupe s’est fait une place en Europe et a partagé la scène avec notamment Bonobo, Thievery Corporation, Groundation, Mulate Astatke, Goldfrapp, Selah Sue et Fakear.
Emily Van Overstraeten : voix Oswald Cromheecke : producteur, sampleur, guitare Martijn Van Den Broek : batterie, percussions, synthé Aiko Devriendt : producteur, synthé, flute, percussions Cedric Van Overstraeten : trompette, synthé, percussions Ambroos De Schepper : saxophone

00h Mix familial – Henri et Annaick Charrier