MUSIQUE Jours de Fête 2016

General Elektriks + Calypso Rose + Radio Elvis + KO KO MO

Vendredi 09 septembre 2016 à 19h | Parc de la Bégraisière ajouter à mon agenda

!! Attention Nouveauté !!
Le vendredi soir est une soirée exclusivement musicale et payante > 4 concerts = 10€
Samedi et Dimanche, ça ne change pas  > programmation pluridisciplinaire et gratuite


General Elektriks

Ayant quitté sa terre d'accueil Californienne pour la ville de Berlin, Hervé Salters nous a dévoilé début 2016 un nouvel album de General Elektriks. Clairement dopé au parfum de la radicalité artistique qui imprègne la capitale allemande, ce nouvel opus fait la part belle aux claviers Funk, beats Hip Hop, mélodies Pop et extravagances sonores. La joute entre sons vintages et musique du futur semble cette fois-ci tourner à l'avantage de ce dernier, donnant naissance à une véritable pépite d'Electro-Soul. Art Funk? Hip Pop? Appelez-ça comme vous voulez. C'est le nouveau General Elektriks.

Calypso Rose

Avec ses 800 chansons et sa vingtaine d’albums, Calypso Rose est l’une des dernières légendes du calypso. Elle a été sacrée, sur son ile caribéenne Tobago, reine du Calypso, un genre musical qui est apparu au 19e siècle dans les carnavals de Trinidad et Tobago. 

Le grand retour de Calypso Rose, la reine incontestée du Calypso depuis 40 ans, avec son nouvel album « Far from home » sorti le 15 Avril 2016 chez Because. Produit par Ivan Duran au Belize et bénéficiant d’une production et d’arrangements additionnels de Manu Chao à Barcelone, cet album comporte 12 titres irrésistibles, dont 2 featuring et un duo avec Manu, qui joue du charango sur tous les titres et assure les chœurs sur la plupart (en compagnie de Gambeat, son acolyte de Radio Bemba). Côté scène, la Monarque sera accompagnée par un groupe royal qui revitalise la tradition du Calypso, dont certains membres (et ex membres) de Radio Bemba, le groupe de Manu. A bientôt 77 ans, Calypso Rose a une pêche d’enfer : elle chante et évolue sur scène comme si elle avait 20 ans et nous transmet avec passion son énergie !

Radio Elvis

Bien vite comparé à Dominique A, mais proche aussi de Bashung dans la manière de balancer des phrases courtes qui suscitent des images fortes, le groupe Radio Elvis est en train de s’inscrire dans une lignée de rockers amoureux de la langue française, inspirés par la littérature. Après deux EP, ils sortent leur premier album « les Conquêtes », réalisé par Antoine Gaillet (Arman Méliès, Julien Doré). Les conquêtes sont des aventures qui entrainent sur les chemins de l’errance, les sens en alerte, au gré du vent, du sable, du soleil…. Métaphores amoureuses, aventureuses, exploration de soi ou quête spirituelle, chacun y trouvera sa propre conquête. Repérés par le FAIR et le Printemps de Bourges en 2015, Radio Elvis a déjà une bonne centaine de concerts à leur actif.

KO KO MO

Hydre à 2 têtes qui crache une musique puissante et folle, le duo KO KO MO donne une véritable joute guitare-voix/batterie résolument énergique et heureuse. Entre le jeu de batterie de K20, la guitare brute et la voix de Warren (sur laquelle plane le souvenir de Robert Plant), le son des années 70s connaît ici une mutation bien plus moderne. L’issue du duel ne sera pas la mort, mais une résurrection, celle d’un son, d’une musique… Et la vôtre, s’il en faut !