Le Théâtre ONYX

Le Théâtre ONYX est ouvert depuis 1988. Conçu par Jean Nouvel et Myrto Vitart, ce grand cube noir dresse sa silhouette caractéristique au cœur du pôle commercial Atlantis. Le bâtiment est représentatif de la production architecturale minimaliste des années 80. Il doit son nom à une pierre semi-précieuse de couleur sombre.

Scène conventionnée

Le Théâtre ONYX est labellisé "scène conventionnée d'intérêt national - art et création pour les arts chorégraphiques et circassiens", avec le soutien de l'Etat - préfet de la Région Pays de la Loire - direction régionale des affaires culturelles.

Missions

> contribuer à la réalisation des objectifs nationaux dans le domaine de la culture.
> participer au développement culturel de Saint-Herblain en suscitant l’intérêt à l’égard de la création artistique, en relation avec les partenaires culturels locaux et les collectivités territoriales de la région.
> organiser la diffusion et la confrontation des formes artistiques en privilégiant la création contemporaine et s’affirmer comme un lieu de production artistique de référence en favorisant l’échange entre les créateurs, les interprètes et leurs publics.
> promouvoir une programmation culturelle en matière de spectacles vivants ou d’autres formes artistiques, soit lui-même soit en collaboration par co-réalisation ou co-production.
> offrir un soutien logistique aux manifestations locales pour les associations, les services municipaux, les entreprises et les particuliers.

  ARCHITECTURE

► EXTÉRIEUR

Le Théâtre ONYX se différencie de l’architecture des nombreux magasins qui l’entourent. Sa forme cubique, compacte, densifiée au maximum, les couleurs monochromes noires et grises, contrastent avec les courbes et les lumières du centre commercial. La plupart des matériaux utilisés pour la construction d’ONYX, notamment dans l’aménagement intérieur, sont issus de l'industrie : l’éclairage du hall est assuré par des balises de pistes d’aéroport, le mobilier des toilettes est celui des premiers TGV, les grilles caillebotis et les marches des escaliers servent à la construction des bâtiments d’élevage dans l’agriculture, les revêtements des murs et des plafonds servent aux garnitures intérieures des voitures...

► INTÉRIEUR

À l’image de son aspect extérieur, l’intérieur d’ONYX est un ensemble de cubes de différentes dimensions. Dans tout le bâtiment, on retrouve des formes carrées ou tout au moins rectilignes. Les couleurs sont également monochromes (noir, gris et métallique). Des touches de rouge sont présentes pour guider le public dans le hall et la salle.

Le hall d’accueil reste volontairement sombre avec ses murs noirs. Le plafond est bas, afin de donner un éclairage en contre jour permanent par les baies vitrées des cages d’escalier. Seuls quelques points stratégiques sont plus éclairés afin de guider les visiteurs : le bar, l’accueil, les affiches et l'écran vidéo où sont diffusés des extraits des spectacles programmés.

La salle de spectacle est constituée de deux parties. L’orchestre, avec un gradin de 400 places environ, peut être rassemblé sous le balcon pour faire place à une surface de 400 m². Elle peut alors accueillir près de 800 personnes debout. Le balcon est constitué de 100 places assises qui conservent une proximité raisonnable et confortable par rapport à la scène.

Le Club, petite salle de spectacle intimiste, se trouve au sous-sol. Elle est composée d'un espace scénique en demi-cercle, d'un gradin de 110 places et d'un espace bar.